Corinne CUENOT

Corinne Cuenot artiste plasticienne sculpture peinture dessin

Expositions

La nouvelle Eve {JPEG}

Du 28 mai au 02 octobre 2016, à la Briqueterie (Langueux)

« LA NOUVELLE EVE »

Une exposition collective sur le thème de la femme idéale, en hommage au roman de Villiers de L’Isle-Adam publié en 1886.


JPEG - 49.8 ko

« En-Découdre »

Du 5 au 20 septembre 2015

Exposition collective réunissant 5 artistes autour de l’art textile. Sculptures et installations.

Abbaye de Léhon, près de Dinan (22)


JPEG - 32.9 ko

Juillet-août 2015

Au « Petit écho de la mode » à Châtelaudrun (Côtes d’Armor), une ancienne friche industrielle réhabilitée en espace culturel.

Une exposition personnelle de sculptures, notamment les « mues » et les « cercles ».


JPEG - 71.6 ko
Les Vénus

Ancenis (Loire-Atlantique), Chapelle des Ursulines

Du 21 février au 12 avril 2015

Exposition de sculptures : « Parures éphémères » (robes, châle, chaussure, gants, ...), « cercles de métal » et « Vénus ».


JPEG - 37.9 ko

Au fil du conte

Exposition de dessins et sculptures (« Parures éphémères ») en compagnie d’une autre plasticienne, Aurélia Fronty

Landivisiau (Finistère), espace culturel Lucien Prigent

20 septembre au 30 novembre 2014


JPEG - 145.4 ko

Résidence et exposition : ferme de Poul-Pren (Mellionnec, 22)

Mai à juillet 2014

Deuxième édition de Champ d’Expression, un parcours d’art contemporain dans des fermes du centre-Bretagne, organisé par l’association La fourmi-e.

Corinne Cuénot y a créé 2 œuvres originales directement inspirées par cette rencontre : « Ouvrez grand vos mirettes »


Exposition au château de la Hunaudaye (Côtes d’Armor)

JPEG - 34.8 ko

19 octobre - 3 novembre 2013.

. . . .

Parures éphémères et une œuvre originale s’inspirant des extravagantes coiffes médiévales.

. . . .


JPEG - 17.4 ko

L’Art dans les chapelles du Léon, 8ème édition

15 juillet - 15 août 2013

Invitée par l’association ACBL, Corinne Cuénot a investi la chapelle Kerzéan, près de Plouescat (Finistère) avec ses robes, cape, châle, coiffes et quelques dessins.

Un beau succès public.


Art au Carré

Janvier-Février 2013, Carré vert, 110 rue Gambetta, Nantes

A l’initiative de la galerie Albane, 35 artistes ont investi une ancienne caserne, reconvertie en espace d’exposition. Corinne Cuénot y a exposé dessins et sculptures.


« Parures éphémères »

Exposition personnelle, sculptures et dessins

Ploumagoar (22)

Octobre 2012


JPEG - 33.1 ko

« Le regard des autres »

5ème biennale d’art contemporain Saint-Brieuc (22)

17 octobre - 27 novembre 2011


Perros-Guirec (22) - Été 2011

Exposition collective "L’art au féminin"

Galerie Anciaux, 9, rue du Général Leclerc

Du 3 juin au 15 septembre 2011


Festival Les hivernales - Lannion - Février / Mars 2011

Sur le thème de la gourmandise, le nouveau festival lannionnais fera vivre les vacances de février. Le programme se peaufine. Corinne Cuenot propose une exposition de dessins et sculptures. Les coiffures de mariées, réalisées en lin, fil de fer, cire d’abeille, sont ramenées au rang de friandises. Ces “pièces montées des grands jours” sont accompagnées de dessins à l’encre de Chine.


Tréguier - Juillet 2010

Au fil des lignes , Corinne Cuenot et Sarah Wiame exposent à L’Oiseau Sablier, atelier galerie à Tréguier.

Le fil de fer, chez Corinne Cuenot, devient tissu, voilage et forme la dentelle qui cache autant qu’elle dévoile les corps.

Dans la série sur l’autoportrait ou sur ses livres d’artiste avec des poèmes contemporains Sarah Wiame mêle les techniques.

Animations par les artistes : 13 et 16 de 10 h 30 à 12 h 30.


Brest - Mairie de Saint-Marc - Janvier 2010

L’artiste trégorroise, Corinne Guénot, expose pour la troisième fois à Brest. L’espace exposition de la mairie de Saint-Marc accueille ses œuvres jusqu’au 13 février. Ses travaux ne laissent pas indifférent le visiteur. Cette brillante et minutieuse plasticienne utilise un matériau peu commun : du fil de fer recouvert de lin. Cela fait d’elle plus une dentellière ou une couturière qui propose des volumes d’une finesse et d’une légèreté incroyables. La poésie est aussi présente en arrière-plan.

Le temps qui passe

Cocons, chrysalides évoquent de smétamorphoses nébuleuses, tout comme une autre structure laissant évoquer la mutation d’un enfant en un jeune adolescent. « Depuis 2004 j’ai essayé cette technique du fil de fer recouvert soit de papier, lin, toile de jute et j’essaye de jouer tant sur les volumes que les formes, sur le temps qui passe », indique Corinne. Les oeuvres qu’elle expose actuellement, avec la photographe Martine Lecomte, marquent « l’ombre du vide », comme le souligne Nicole Poulmarc’h, présidente de l’association Artitude. Très demandée, Corinne expose aussi ce week-end, à la mairie de Pontrieux sous l’intitulé « Ar en Trev ».

Le Télégramme - 31 janvier 2010


Pontrieux - Janvier 2010 Pour la reprise des animations Art en Trev (salle de la mairie) Julien Lannou, artiste verrier à Pontrieux, invite la plasticienne, Corinne Cuenot, née à Saint-Maur mais résidante à Tréguier. Elle qualifie son travail « d’une approche figurative de la peinture. Mon oeuvre s’articule autour du corps féminin ». Elle présentera aussi des dessins à l’encre de chine. Julien Lannou exposera quelques vitraux. Vernissage aujourd’hui, à 18h. Exposition ouverte demain et dimanche, de 10h à 12h et de 14h à 19h.

Le Télégramme - 29 janvier 2010


Insolites mondes d’artistes. La dame de fer - Novembre 2008

Corinne Cuenot travaille le fil de fer pour en faire des sculptures pleines de finesse.

Vous avez dit insolite ? À Tréguier, Corinne Cuenot invente un univers de sculptures aériennes, dentelles en fil de fer, et de silhouettes féminines aux formes généreuses. Étonnant et poétique.Des insectes par dizaines, coléoptères, scolopendres, mille-pattes, fourmis qui grimpent, semble-t-il, dans le vide. Ce savant et léger enchevêtrement de fil de fer forme en réalité une très grande cape, clou de l’exposition que Corinne Cuenot propose aux visiteurs, ce week-end. « Par un jeu de lumière et d’ombre, les insectes vont se refléter sur le sol, sur les murs, grouiller », expose l’artiste qui explique : « Les insectes, pour moi, c’est le grignotage du temps qui passe ». Et du temps, il lui en a fallu, puisqu’elle a consacré presque trois mois au « tricotage » de ses bestioles.

Dans sa petite maison ocre, aux volets bleus, Corinne Cuenot aime ainsi à travailler sur « la nostalgie, le temps qui passe ». Témoin ces étranges coiffes de mariées revisitées, faites de filasse, de lin teillé et de cire d’abeille, appelées « Reines d’un jour ». Plus loin, une tête de cheval, une cage à oiseaux, toujours du fil de fer, mais aussi de la toile de jute, du bois flotté : tous les matériaux de récupération lui sont bons.Dans son atelier, au fond d’un petit patio, d’autres créatures, sagement pendues à un crochet, mi-Vénus préhistoriques, mi-poupées de chiffon, veillent. La vente des corps, la violence faite aux femmes, est aussi un thème cher à l’artiste. Une chrysalide, dentelle de fer, attend d’être transportée au jardin.Cette artiste peintre - de grands portraits colorent aussi les murs - s’est mise à la sculpture, il y a quatre ans. « J’ai commencé par des structures en fil de fer ».

Des oeuvres aux dimensions raisonnables, puis de plus en plus imposantes : une coiffe géante, un rideau métallique, exposé au château de La Roche-Jagu. Prochain défi pour Corinne : une robe de mariée, en fil de fer, bien sûr.

Le Télégramme - 8 novembre 2008


Jartdin - Saint-Michel en Grèves - été 2008

Week-end exposition, occasion de découvrir les sculptures exposées en harmonie avec les graminées, au 32 route de Toul Ar Vilin à Saint-Michel en Grèves.

Corinne expose dans le jardin de Yvonik Josse & Jean-Max Martin à Plestin-les-Grèves en compagnie de Sébastien GUANDALINI, Yannick CONNAN, Bernard SAN MIGUEL, CHARLOT.

Pour en voir plus, rendez-vous sur le site de Jartdin

Tous droits réservés Corinne Cuenot| |